4 FESTIVAL DES JOURNÉE DE LA HARPE ESPERAZA 2020

la cagnotte du festival

Bienvenue sur cette cagnotte !

Pour les journée de la Harpes d ESPERAZA 2020

Des festivités autour de la harpe avec des concerts, stage d initiations, master-class, fabrication, bal trad.

Une aventure humaine inoubliable depuis 3 ans qui ne fait  que commencer ! Et continue

Grâce à votre soutient  pour cette quatrième éditions

 

Au début d’année de l’année 2017, pour le lancement et la création de ce  projet  du premier Festival de harpe, nous n’avions que 400€ de trésorerie, en 2019 nous avons reussit à equilibrer les budgets avec justesse  grace a vous ....

 

Notre rentrée d’argent pour le lancement de l’événement s'est faite grâce  a votre présence et  dons des  spectateurs , pallier par palier, ce qui a permis de verser le cachet des artistes pour ensuite les annoncer et communiquer sur l’événement.

 

Les contraintes importantes d’un tel événement pour Festival nous a permis d’apprendre en terme d’organisation. Ces contraintes ont pesé sur le budget de l’événement et les objectifs à atteindre devenus importants.  

, c’est la raison pour laquelle nous avons besoin de vous pour la quatrième éditions

pour nous soutenir le festival cliquer sur le bouton

 

Samedi 18 avril 2020

 

Stage de harpe autour de musiques traditionnelles d'Asie mineure et des  Balkans
Contenu :
- apprentissage de deux morceaux
- travail sur les arrangements pour harpe seule (mains gauches, ornementations, variations,...)
- initiation à l'improvisation sur les modes abordés dans le répertoire.
Le stage s'adresse à des harpistes ayant au moins deux ans de pratique.
L'apprentissage est oral mais les partitions seront fournies à la fin de la journée.
Matériel nécessaire : harpe + clé d'accord + enregistreur

INFOS PRATIQUES

 

Jours et horaires : Samedi 18 Avril 2020 : 09h30 à 12h et 14h à 17h

 

 Le coût : participation a la formation, avec le repas du midi : 70€ 

 

Adhésion à l’association Nashuar terre vivante : 10€ (non adhérent)

 

Ce stage s’adresse aux personnes ayant au moins 2 années de pratique de la harpe.

 

L’inscription à l’atelier vous donne accès aux concerts pendant le festival 17 au 19 avril 2020.

La réservation au stage

 

 est obligatoire 12 place  disponible pour ce stage

 

Possibilité de vous inscrire en ligne sur helloasso Nashuar terre vivante.

 

Renseignement et réservation

 

           Tel 06 83 35 94 11

 

pour vous inscrit cliquer sur le bouton

 

 

 

 

Samedi 18 avril 2020

 

ATELIER

 

D’INITIATION A LA HARPE

 

A   ESPERAZA

 

 

Initiation et découverte de la harpe et sa magie,

 

avec Sara Evans.

 

 

 

Une occasion de découvrit la harpe  pas besoin de connaitre la musique en tout simplicite avoir envie de découvrit la harpe et d oser ….

 

 Passionnée par la harpe, Sara aimerait que chacun puisse toucher une harpe au moins un fois!

 

C'est l'occasion de jouer sur les harpes de luthier "Alison Wylie", différentes tailles et essences de bois seront présentes!

INFO PRATIQUE

 

Samedi 18 avril 2020

 

Le matin pour les adultes

 

De  10H00 à 12H00

 

Après  midi  pour les enfants

 

De 14H00 à 16h00

 

Les enfants doivent être accompagnés par un adulte

 

Tarif unique 32€  qui comprend la location de la Harpe et  l initiation avec une harpiste

 

 

 

Maximum 8 stagiaire  par atelier

 

L inscriptions au  stage  vous donne accès au concert du samedi 18 avril 2020 à 18h30  pendant le  festival 2020.

 

FORMALITES D’INSCRIPTION

 

Inscription sur HELLOASSO

 

NASHUAR TERRE VIVANTE

 

 pour vous inscrit cliquer sur le bouton

 

 

 

Stage de construction

 

De

 

harpe celtique

avec

Sylvestre Charbin

Luthier

 

 

 

Master class  de fabrication de harpe

 

Ce stage s’adresse à toute personne intéressé par l’apprentissage des techniques de la lutherie, des débutants et amateurs musiciens de harpe celtique ou de la musique traditionnelle, médiévale etc, ou tout simplement par des gens intéressé par le travail manuel et les instruments de musique. Il n’y a pas de préconnaissance requise.

 

 

 

Le stage est base sur la construction d'une harpe à 23 cordes en sipo (sorte d'acajou). Il se déroulera sur 6 jours du 11au 16 avril 2020 .

 

Le modèle proposé, conçu par Sylvestre CHARBIN peut être réalisé par tous sans connaissance préalable du travail du bois (à partir de 15 ans).

 

 

 

Vous aimez l’odeur du bois et de la sciure, le son du rabot et de la scie ? Vous rêvez de fabriquer votre propre instrument … ? Cet atelier est fait  pour vous !

 

 

 

Que vous soyez un ébéniste aguerri ou un simple amateur qui a des fourmis dans les doigts, venez vous initier à la facture instrumentale dans une ambiance très conviviale d’échanges et de partage vous ajusterez, assemblerez, collerez, sculpterez… pour voir apparaître peu à peu sous vos doigts votre propre harpe : un instrument unique au monde.

 

… Attention, certains en sont devenus accros… et surtout

 

repartez avec votre propre instrument fabriqué entièrement de vos mains.

 

 

 

Tout au long du stage seront aussi abordées les notions techniques de l’instrument : comment dessiner un plan, quelles contraintes mécaniques subit l’instrument, quelles lois acoustiques interviennent… Bref comment ça marche tout ça ?

 

 

 

Les matériaux sont fournis et tous les outils nécessaires sont mis à disposition.

 

 

 

 

 

Le prix du stage comprend les matériaux et la pédagogie. Tous les outils nécessaires sont mis à la disposition des stagiaires. Le repas du midi ,Plus les entrée au concert pendant le festival des journée de la harpe du 16 au 19 avril 2020

 

 

 

Prix du stage 630€

Inscription obligatoire

 

 

 

 

Alors à bientôt dans l'atelier. Attention il n'y a que 6 places de disponibles  alors dépêchez vous...

 

pour votre inscription cliquer sur le bouton

Artiste du festival 2020

Sophie MOSSER

nous amènes pour un voyage enAmerique latine

 

Sophie a découvert la harpe à l’âge de cinq ans, alors qu’elle était en classe d’éveil musical à Strasbourg. Elle se prend de passion pour cet instrument, qu’elle pratique plusieurs heures par jour.

 

C’est à treize ans qu’elle a le coup de foudre pour la harpe dite “celtique”, instrument plus ancien que la harpe de concert à pédales et permettant un répertoire très varié (musique baroque, traditionnelle, blues…). Après un passage par le conservatoire, Sophie remporte en 2010 un prix d’excellence au Concours International de la Harpe. Elle a depuis eu l’occasion de jouer dans divers festivals et dans des lieux variés (Abbaye d’Ottmarsheim, Grange de Riedisheim, théâtre de Mulhouse, festival des Mangeurs de Lune,  Strasbourg, saint-Antoine l’Abbaye, San Diego, tournée au Canada, Centre Mandapa à Paris, Bâle…etç…). Elle a sorti deux cd: Rêves de voyage et Envol,  commercialisés en Corée du Sud

 

Sophie est diplomée en neuropsychologie ainsi qu’en Harpe thérapie (Harp Therapy Program, San Diego) et a écrit une thèse traitant des effets thérapeutiques de la musique sur le cerveau. Elle travaille, au travers de la photolecture, sur les techniques d’apprentissage.

 

Elle pratique également la danse aérienne, la danse kathak (danse classique indienne), le Bollywood, le chant et les percussions traditionnelles africaines.

elle nous prépare pour le festival des morceau  avec comme  thème sud-américain

 

 

le Samedi 18 avril 2020 à 18h30 à Espéraza

CAM&LEO

"Deux jeunes musiciens qui se nourrissent des cultures du monde pour recréer leur univers folk/pop/rock avec en filigrane l'envie de partager et de faire danser. De la Bulgarie à la Bretagne en passant par l'Amérique du Sud, ils s'ajustent, se croisent, s'enlacent et s'amusent, avec bonne humeur et légèreté"

 

Léo Danais est batteur, percussionniste, bassiste et chanteur
au sein de diverses formations jazz (Wanderlust
Orchestra, Kevin Braci 5tet), chanson française (Melvin
dans les nuages) et nouvelles musiques traditionnelles
(Boréale, Petit Piment, Virevoltes, CAM&LEO).
Il s'est formé au Centre Lajudie ainsi qu'au Centre des
Musiques Didier Lockwood, auprès d'André Charlier,
Franck Agulhon, Stéphane Huchard...
En plus de ses multiples concerts, Léo anime
régulièrement des stages de percussions corporelles et de
rythme. Polyvalent et ouvert d'esprit, il est résolument tourné vers l'improvisation et les expériences nouvelles.

Camille Heim, harpiste, est diplômée du Pôle Supérieur de Paris ainsi que
d'un Master d'Orchestre obtenu en Allemagne.
Elle a travaillé en tant que harpiste dans divers
orchestres : Deutsch Rhein Oper, Les Siècles, Orchestre
Philharmonique de Radio France, Opéra Orchestre de
Montpellier, ...
Elle se passionne également pour les danses et les
musiques traditionnelles d'ici et d'ailleurs qui l'amènent
à développer, réarranger et composer autour de ces
répertoires. Camille navigue entre sa harpe classique (concerts solo, opéra, orchestre..) et sa harpe celtique (Dekolaz, CAM&LEO, Virevoltes, Chalap!), mêlant musiques savantes et danses vivantes.

 

En concert le Dimanche 19 avril 2020

KERYDA
Sara Evans à la harpe celtique
Damien Papin à la contrebasse.
Sara a toujours baignée dans la musique celtique, tout en transmettant cette passion, elle amène la harpe vers de nouveaux horizons musicaux, tels que le klezmer, la musique latino et le jazz. Avec ces 19 années d’expérience, elle donne aujourd’hui des cours et se produit dans deux autres groupe de musique.
Damien, bassiste depuis l’âge de 14 ans, progresse dans le monde de la musique en passant par Music’ Hall à Toulouse et grâce à son engagement actif dans plus de 10 groupes de musique éclectiques. La contrebasse lui est venue comme par évidence il y a 10 ans, il cherche à faire découvrir les sons les plus originaux en s’inspirant de musiques métissées, orientales et fusion.
Ca fait 10 ans que ce duo s’est formé, et qu’il tourne aux quatre coins de France, de marchés en festivals, de chapelles en théâtre naturels. Ils ont joués particulièrement en Aude et Ariège, avec des concerts inoubliables à Rennes le Château et à l’ermitage du Galamus, ainsi qu’à l’étranger. Keryda a participé à un festival à Porto, leur musique a voyagé en Suisse et en Italie, en Irlande et en Angleterre .Une rencontre musicale au fil des années qui s’est affinée et qui a permis à tant de personnes de s’évader, de rêver et d’apprécier leurs subtilités.
Un moment inoubliable

prépare un spectacle privée pour les élèves  des école d Espéraza

Ishtar Duo

 

 Nous fait voyager de l’Irlande aux Balkans

 

 

 

 

 C’est la rencontre de Maëlle Duchemin et Maëlle Coulange, en 2015 deux musiciennes passionnées par les nouvelles musiques traditionnelles. Ensemble, elles tissent de leurs cordes un univers ciselé et poétique où se mêlent des compositions instrumentales, des improvisations et des chants puisés dans le creuset des musiques modales de la Grande Méditerranée. Leur musique est un dialogue entre les cordes de la harpe, les sonorités orientales du oud et les accents balkaniques du cistre. Les voix chantent en grec, en anglais, en occitan ou en turc, osant des rapprochements entre des univers musicaux éloignés dans l'espace et le temps.

Après trois ans d'évolution sur scène (Apéros musicaux des Nuits de Fourvière, Festival Musiques en Vercors, Festival Poussière du Monde à Genève, Rencontres Internationales de Harpes Celtiques de Dinan, etc.), ISHTAR a sorti en juillet 2018 son 1er album intitulé "Musiques à Cordes Désorientées".  

 

Maëlle Duchemin : harpe, chant
Maëlle Coulange : oud, cistre, chant

 

Leurs parcours respectifs

 

Ils sont très différents l’un de l’autre : Maëlle Duchemin a débuté la harpe au conservatoire de Caen quand elle avait 7 ans. Après 10 ans, et son diplôme de fin d’études musicales en poche, elle passe 10 autres années à se spécialiser en musiques traditionnelles bretonnes, irlandaises, et grecques avec la harpiste Elisa Vellia. Elle effectue toujours des stages et des masterclasses avec des harpistes renommés quand l’occasion se présente, comme par exemple Phamie Gow ou Laoise Kelly. En plus de la harpe, Maëlle a travaillé le chant choral au conservatoire et ajoute à son répertoire des chants séfarades et des Balkans.

 

Maëlle Coulange, elle, est autodidacte. Après avoir débuté à la guitare électrique dans un groupe de métal, elle est tombée amoureuse des instruments à cordes pincées d’Orient et d’Occident, des sonorités anciennes, des répertoires traditionnels et médiévaux. Elle a commencé par acheter un instrument, puis un autre, jusqu’à pratiquer une quinzaine d’instruments dont certains ont été fabriqués sur mesure à sa demande par des luthiers spécialisés. Elle a appris la musique en écoutant, beaucoup, et en reproduisant ce qu’elle entendait. Elle a participé à plusieurs masterclasses avec Henri Agnel, et a travaillé avec des musiciens issus d’univers musicaux aussi variés que la musique trad française, irlandaise, scandinave, orientale, iranienne, indienne, mais aussi médiévale et Renaissance…

 

en concert le vendredi 17 avril 2020 Espéraza à 20h30

MC T A R A
pour une soirée bal trad traditionnelle irlandaise le samedi 18 avril à 21h00
...formidable groupe de folk traditionnel et musique Irlandaise, nous amène au paradis des folkeu , pour un beau moment de partage et de découverte au son de la guitare, du violon, de la contrebasse, de la harpe celtique, de la mandoline et du tin Whistler !

Ronya 

 

est une artiste de 29 ans, d'origine allemande et iranien habitant l Occitanie  depuis plus de 10 ans elle issue d’une famille de musiciens par sa maman. Elle joue de la harpe depuis environ sept années. Auparavant, elle a appris le piano et la guitare, mais a débuté dès son jeune âge (6 ans) en apprenant la flûte. Le répertoire présenté ici, issu de chants et contes traditionnels celtes, hébraïque ou de compositions, parlait d’amour, souvent impossible, comme celui que partageait le premier fils du soleil avec une fée…elle ravi de nombreux  mélomanes,  avec le récital de harpe et chants qu’elle  interprète avec beaucoup de talent. . Les doigts de l’artiste coure  harmonieusement sur les cordes de l’instrument, tandis que les sons, ceux de la harpe et ceux de sa voix, s’envolaient tels des lucioles vers les étoiles.

 

en concert  prive le 17 avril 2020 pour la maison de retraite de Espéraza et le 24 avril 2020 à la Claranda à Serre


partenaire officiel

sponsors partenaire